CALENDAR GIRL

 

Je ne vous cache pas que je suis une adepte de la «  New Romance « , j’ai des tonnes de livres de ce genre chez moi.
Mais cette idée de sortir un livre par mois, et de nous tenir en haleine jusqu’à la fin est rafraîchissante.

Pour ceux qui ne connaissent pas le résumé de ce livre le voit-ci:

 

« Mia vit seule avec son père et sa petite soeur à Las Vegas. Elle veut devenir comédienne. Depuis le départ de sa mère, son père boit et joue. Il emprunte 1 million de $ qu’il perd et ne peut rembourser. Le prêteur sur gages l’expédie dans le coma. Mia doit assumer la dette de son père sous peine que sa petite soeur et elle subissent le même sort. Elle deviendra escort. Un contrat mensuel de 100 000 $.
12 hommes, 12 villes, 12 rencontres, 12 livres… des scénarios qui se croisent, se recroisent et se décroisent.  »

 

Je vous vois déjà me dire: «  C’est une histoire d’amour cliché, on sait déjà comment ça va finir », et bien peut-être, mais mon côté fleur bleue en redemande. Qui n’a pas regardé mil fois Titanic en espérant que la fin change ?!

Pardon, je m’égare donc, cette fabuleuse saga à tout d’abord un concept des plus originals, car elle est constituée de douze livres, c’est un peu comme une série qui aurait douze saisons. Et puis son petit format est idéal, on peut l’amener partout, au travail pendant sa pose, a la plage entre deux baignades.

Chaque mois, elle change de ville, découvre de nouvelles personnes, mais aussi apprend sur elle-même.
J’en suis déjà à la moitié de cette saga et je ne m’en lasse pas !
Le mois de juin, je l’ai lu d’une traite, à peine reçu que j’étais déjà installée avec entrain de le dévorer.

Maintenant, je vais vous expliquer pourquoi je l’aime tant. Déjà je me reconnais beaucoup dans la personnalité de l’héroïne, c’est une femme forte, qui a du caractère, qui est loyale et qui ne se laisse pas faire. Ensuite, il y a également sa façon de penser et, malheureusement aussi son manque de chance en amour.
Mais je vous rassure jusqu’aux dernières nouvelles, je ne suis pas escort-girl donc les ressemblances s’arrêtent là.

Et puis Mia (l’héroïne), est une femme super-forte, ce qui change un peu des traits de caractère des autres histoires d’amour, où la fille tombe amoureuse et lui dit amen à tout. Non, elle décide de penser d’abord à sa famille, avant de penser à elle.
Et puis les personnages masculins sont tellement craquants… Mais cela, je vous laisse le découvrir …

Il faut savoir que c’est la première fois que ce genre de chose se fait en France, car tous les premiers jeudis du mois un nouveau titre va apparaître.Je vous invite à suivre avec moi ces rendez-vous, on pourrait même appeler cela des rendez-vous galants et puis son prix est abordable à moins de 10€ le livre.

J’espère que cet article, vous auras plu, et qu’il vous aura donné l’envie de suivre les aventures de Mia.

 

À bientôt.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *